|
Anecdotes » Sciences

Macaques berbères : les seuls singes à l’état sauvage en Europe

Vue 55 808 fois 3 commentaires

Présents à Gibraltar depuis au moins plusieurs siècles, la population actuelle a été presque entièrement reconstituée par des singes d’Algérie et du Maroc.


Un macaque berbère à GibraltarLe Macaque berbère (Barbary Macaque en anglais) est le seul singe que l’on trouve à l’état sauvage en Europe, uniquement sur le Rocher de Gibraltar : ils y sont environ 200.

Il ne s’agit plus d’un peuplement naturel, mais d’une population maintenue artificiellement. Les singes actuels descendent quasi exclusivement de macaques berbères importés d’Algérie et du Maroc par les Anglais en 1942, afin de repeupler la colonie initiale qui ne comptait plus que quelques individus à l’époque !

Pourtant, les macaques étaient à Gibraltar depuis bien plus longtemps. Divers témoignages écrits valident une présence déjà au XVIIè ou XVIIIè siècle. Diverses hypothèses s’affrontent quant à l’origine de ces singes. Certains supposent qu’ils avaient été apportés par les Maures, durant la conquête musulmane de la péninsule ibérique (à partir du VIIIè siècle). D’autres pensent qu’ils étaient en Europe depuis des millions d’années !

Les macaques de Gibraltar constituent évidemment une attraction touristique incontournable dans ce petit territoire britannique au sud de l’Espagne. Même si les incursions des singes dans la ville sont parfois dommageables pour les riverains : il est aujourd’hui formellement interdit de nourrir les macaques.

Source : The Field Museum
Illustration : un macaque berbère à Gibraltar (crédit photo : AlexCurl pour WikipédiaCreative Commons)


|
FacebookTwitterWikioGoogleNetvibesMSN LiveMyspaceTechnoratiDel.icio.usDiggStumbleNewsvineRedditYahoo myWebBookmarks.fr