|
Anecdotes » Musique maestro !, Société

Sonorama : le magazine qui se lisait sur un tourne-disque

Vue 30 474 fois 2 commentaires

Chaque page était accompagné d’un disque souple au format 45-tours.


Le premier numéro de Sonorama (octobre 1958)En octobre 1958 paraît le premier numéro d’un magazine au concept tout à fait inédit : Sonorama. Traitant de l’actualité dans divers domaines (politique, musique, arts, société, étranger…), Sonorama avait la particularité de proposer un document sonore en regard de chaque page du magazine.

Au milieu de chaque article (étalé sur deux pages) se trouvait un encart réalisé dans un « flexidisc« , un disque souple et quasiment aussi fin qu’une page du magazine, aux dimensions d’un vinyle 45-tours. La reliure étant composée d’anneaux plats, il était possible de plier le magazine afin de le déposer sur un tourne-disque.

Un "flexidisc" de Sonorama

Un trou central permettait de caler le disque sur la platine. Il suffisait ensuite de mettre en route son tourne-disque, à la vitesse 33 tours, pour écouter le document sonore associé à l’article : interview, chanson, extrait de discours, reportage…

Le mode d'emploi de Sonorama

Avec une moyenne de 7 à 8 sujets par numéro, et un prix assez élevé (500 anciens francs en 1958), Sonorama n’aura semble-t-il pas atteint le nombre de lecteurs attendu. Le 42ème numéro paraît en juillet 1962 : ce sera le dernier.

De nos jours, les numéros de Sonorama sont très recherchés par les collectionneurs : un exemplaire en bon état se négocie facilement entre 40 et 60 euros.

Illustrations : merci à Vinylmaniaque.com !


|
FacebookTwitterWikioGoogleNetvibesMSN LiveMyspaceTechnoratiDel.icio.usDiggStumbleNewsvineRedditYahoo myWebBookmarks.fr

2 commentaires »

  • ray a dit :

    a vendre sonerama

  • roger a dit :

    plusieurs exemplaires d’on le n° 2 .