|
Anecdotes » Histoire-Géo, Linguistique

Guardia Piemontese : un village occitan dans le sud de l’Italie

Vue 19 155 fois 3 commentaires

Cette commune de Calabre a été peuplée par des Piémontais fuyant des persécutions religieuses.


En Calabre, dans le sud de l’Italie, le village de Guardia Piemontese est une enclave de langue occitane au milieu des dialectes italiens. La région de Guardia a accueilli autour du XIIIè siècle des vaudois de vallées du Piémont parlant occitan, fuyant les persécutions religieuses et la pauvreté des terres de montagne.

localisation de Guardia Piemontese :

Localisation de Guardia Piemontese sur une carte de l'Italie

Les vaudois étaient adeptes des préceptes de Valdo (ou Valdès), un marchand lyonnais qui abandonna ses biens pour se consacrer à la prédication. Persécutés, Valdo et ses disciples se refugièrent notamment dans les hautes vallées du Piémont.
Certains fuirent à nouveau pour le sud de l’Italie, vraissemblablement accuillis par l’empereur Frédéric II, alors roi de Sicile. Le nom actuel de la commune, Guardia Piemontese, rappelle ces piémontais installés dans le village et ses alentours.

L’occitan est la langue romane parlée dans le tiers sud de la France, ainsi qu’en Espagne (Val d’Aran) et Italie (vallées du Piémont).

On parle aujourd’hui encore occitan à Guardia Piemontese : la mairie a par exemple édité un CD-rom sur le vocabulaire du gardiòl, la variété locale de l’occitan.

Sources : commune de Guardia Piemontese ; Wikipédia
Carte : Wikipédia


|
FacebookTwitterWikioGoogleNetvibesMSN LiveMyspaceTechnoratiDel.icio.usDiggStumbleNewsvineRedditYahoo myWebBookmarks.fr

3 commentaires »