C’est un décret de la fin du XIXème siècle qui obligea les Parisiens à s’équiper d’un récipient destiné à recevoir les ordures ménagères.

Jusqu’à la fin du XIXème siècle, les habitants de Paris, comme ceux des autres villes, jetaient leurs déchets tels quels dans la rue. Ce qui évidemment allait à l’encontre des règles d’hygiène et favorisait la prolifération de maladies tout en encombrant les voies publiques.

Plaque de la rue Eugène Poubelle à Paris 16è

En 1884, le préfet de la Seine (département qui comprenait alors la capitale) prend un arrêté obligeant les Parisiens à utiliser un récipient de bois garni de fer blanc pour y reccueillir les ordures ménagères afin de faciliter leur ramassage.

Le nom de ce préfet ? Eugène-René Poubelle : son nom de famille viendra vite désigner le récipient dédié au ramassage des déchets et le mot poubelle passera finalement dans le langage courant.

Pour un savoir un peu plus : un article sur la naissance de la poubelle.

Illustration : plaque émaillée de la rue Eugène Poubelle à Paris (photo par Guy Patry, licence CC by 3.0)

Plus d'anecdotes et de contenus :

4 réflexions sur “La poubelle tient son nom d’un préfet de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.