Une pratique décorative des Indiens du Mexique il y a 2500 ans.

L’idée de décorer sa dentition avec des bijoux n’est pas venue des rappeurs. Des archéologues mexicains ont étudié des dents vieilles de 2500 ans incrustées de pierres précieuses.

Un crâne du Chiapas (Mexique) aux dents incrustées de pierres précieuses

Il s’agit de dentitions d’amérindiens issues des collections de l’Institut National d’Anthropologie et d’Histoire du Mexique. Les scientifiques estiment que l’inclusion de ces pierres sur des dents avaient avant tout un but décoratif, sans être réservée à une classe sociale.

Les « dentistes » de l’époque avaient visiblement une très bonne connaissance de la dent, qu’ils perçaient frontalement de façon à ne pas atteindre la pulpe. Les pierres précieuses, dont des jades, étaient fixées grâce à un mélange à base de sève.

Source et illustration : National Geographic News

Plus d'anecdotes et de contenus :

3 réflexions sur “Des pierres précieuses dans des dents de Mayas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.