Ce peuple de chasseurs-cueilleurs vit sur une île de l’océan Indien sans contact extérieur.

Les Sentinelles, une tribu d’à peine quelques dizaines d’individus, vivent sur l’île de North Sentinel, dans un archipel de l’Océan Indien rattaché à l’Inde.

Originaires d’Afrique et à la peau noire, leurs ancêtres seraient arrivés il y a 50 000 ans sur cette île du golfe du Bengale, à quelques centaines de kilomètres des côtes de la Birmanie.

AFP Photo / Indian Coast Guard / Survival International (2004)

Ce micro peuple vit isolé du reste du monde : rares sont les tentatives de contact réussies, que ce soit de la part des autorités indiennes, de journalistes ou de scientifiques. En novembre 2018, un américain venu évangéliser les Sentinelles a ainsi été abattu par des tirs de flèches.

En 1991, une équipe d’anthropologues indiens a néanmoins pu tourner cette incroyable vidéo de la tribu des Sentinelles. On y voit plusieurs membres de la communauté (hommes, femmes, enfants) quasiment nus, armés d’outils rudimentaires sur une plage de l’île :


Plus d'anecdotes et de contenus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.