La fleur bleue est devenue le symbole des soldats français de la guerre 14-18.

Facebooktwitterlinkedinmail

Quelle est l’origine du Bleuet de France ?

Bleuet de France

En 1925, quelques années après la Première Guerre Mondiale, deux femmes créent un atelier aux Invalides : l’une est Charlotte Malleterre (fille du commandant de l’Hôtel national des Invalides), l’autre est Suzanne Lenhardt (infirmière major).

Dans cet atelier elles proposent aux pensionnaires (des soldats blessés de la guerre) d’y confectionner de petits bleuets en tissu.

L’idée est ensuite de vendre ces bleuets dans les rues : l’objectif est ainsi de créer une occupation pour ces militaires en convalescence, mais aussi de créer une source de revenus pour des oeuvres à destination des anciens combattants blessés ou mutilés de guerre, mais aussi des veuves et orphelins de guerre.

Pourquoi le bleuet ?

Cette fleur de couleur bleue rappelle le bleu horizon des tenus des jeunes recrues sur les champs de batailles de la guerre 14-18.

Mais c’est aussi une des seules fleurs à pousser dans la boue des tranchées. Il en sera de même pour le coquelicot qui est devenu le symbole du souvenir de la Grande Guerre chez les britanniques.

Quand porter le Bleuet de France ?

En souvenir des combattants de la Première Guerre Mondiale puis des guerres qui ont suivi, on porte le bleuet lors des journées de commémorations : principalement le 8 mai (armistice de 1945) et le 11 novembre (armistice de 1918).

Vous aussi n’hésitez pas à porter votre Bleuet à la boutonnière ou en broche lors des journées du souvenir !

Aujourd’hui encore l’oeuvre du Bleuet de France finance des actions à destination des blessés de guerre, des orphelins de militaires français et plus récemment pour les victimes du terrorisme.

Vous pouvez soutenir l’oeuvre du Bleuet de France en commandant des bleuets (broches, patches, bracelets et autres objets) directement auprès de l’ONAC-VG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre) :

Boutique du Bleuet de France

⇩ Contenu sponsorisé ⇩

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.