|
Anecdotes » Histoire-Géo, Linguistique, Sciences

Le manuscrit de Voynich : un livre écrit dans une langue inconnue

Vue 36 352 fois 2 commentaires

Alchimie, code secret, canular ? Le contenu de cet ouvrage est une énigme !


En 1912, le bibliophile Wilfrid Voynich acquiert auprès de Jésuites italiens un bien étrange manuscrit. Écrit dans un alphabet inconnu, ce livre reste un mystère pour les spécialistes. On le nomme manuscrit de Voynich.

L’ouvrage aurait été écrit entre 1450 et 1520. Son contenu précis demeure opaque : le langage utilisé n’a jusqu’à présent pas pu être déchiffré ni par des linguistes ni par des cryptographes. L’étude de son écriture est pourtant surprenante : le tracé des lettres est fluide, laissant entendre que le rédacteur du document connaissait l’alphabet et comprenait les mots qu’il écrivait.

Aperçu de la page 70 du manuscrit de Voynich

De nombreuses illustrations sont présentes dans le manuscrit. Il est ainsi possible de procéder à un découpage thématique :

  • herbier
  • astronomie
  • biologie
  • cosmologie
  • pharmacologie
  • recettes

Ces illustrations sont surprenantes. Très peu des plantes figurées ont pu être formellement identifiées. De nombreuses planches représentent des femmes nues baignées dans des bassins. Certains dessins paraissent même représenter des cellules observées au microscope, instrument qui n’a cependant été inventé qu’au XVIème siècle.

Le manuscrit de Voynich serait passé entre les mains de nombreux intellectuels de la Renaissance. L’Empereur du Saint-Empire, Rodolphe II, en aurait même été un des premiers propriétaires. Pourtant, ni les savants du XVIIème siècle, ni de nos jours les scientifiques, n’ont été en mesure de percer son secret de façon formelle.

Seule une multitude d’hypothèses demeure : livre de médecine ou pharmacopée médiévaux, traité d’alchimie pour fabriquer l’élixir de vie ou la pierre philosophale, code secret, ou pourquoi pas canular ?

Nimbé de mystère, le manuscrit de Voynich a influencé de nombreuses œuvres littéraires ou audiovisuelles tournant autour de la science-fiction, parmi lesquelles :

Le manuscrit de Voynich est aujourd’hui précieusement conservé à la bibliothèque Beinecke de l’université de Yale aux États-Unis, sous la cote MS 408. De nombreuses pages de l’ouvrage sont consultables en version numérisée (cliquer ici).

Sources : article « Manuscrit de Voynich » (Wikipedia)

En savoir plus : Le mystère du manuscrit de Voynich (article de Gordon Rugg en 2004), site de François Almaleh

Illustration : extrait de la page 70 du manuscrit de Voynich



|
FacebookTwitterWikioGoogleNetvibesMSN LiveMyspaceTechnoratiDel.icio.usDiggStumbleNewsvineRedditYahoo myWebBookmarks.fr

2 commentaires »

  • kakikak a dit :

    je vien d’y pensser … vous savez , il a été dit que tout les Hommes se ressemblais et avaient la meme langue avant de construire la tour de babel …si ce manuscrit etait ecrit dans cette langue !?

    ps : si sa a exsister … (je n’y connais rien)

  • Raphaël (auteur) a dit :

    Bonjour,

    La tour de Babel est une légende mésopotamienne et biblique. Scientifiquement, je pense qu’il faudrait remonter à très très loin pour trouver une langue commune aux humains. Mais qui sait ? :)