Les bouchers du XIXème siècle avaient un langage bien à eux : le louchébem dont seuls quelques mots sont passés dans le langage courant.

Le Louchébem (parfois écrit loucherbem) était l’argot des bouchers parisiens du XIXème siècle, quand de grands abattoirs (notamment ceux du quartier de La Villette) existaient encore dans Paris.

Couverture du livre de David Alliot : Larlépem-vous louchébem ? (Parlez-vous louchébem ?)

Si comme tout langage codé il peut paraître assez opaque au premier abord, la construction du vocabulaire est en fait très logique et permet une compréhension assez aisée dès lors qu’on en possède les clés.

Voici comment se construisent les mots en Louchébem :

  1. la ou les consonnes du début du mot sont placées à la fin
  2. on place la lettre « L » au début
  3. on ajoute un suffixe. Il en existe plusieurs : -em, -oc/oque, -uche, -ic, -é, etc.

On comprend vite la signification du mot « louchébem » et pourquoi il donne son nom à l’argot des… bouchers :

BOUCHER > OUCHÉB > LOUCHÉB > LOUCHÉBEM

Langage essentiellement oral, le louchébem s’écrit de manière phonétique. Voici quelques exemples de mots de l’époque :

  • femme : lamfé (l-am-f-é)
  • fou : loufoque (l-ou-f-oque)
  • morceau : lorceaumic (l-orceau-m-ic)
  • gigot : ligogem (l-igo-g-em)
  • etc.

Le louchébem est encore parfois pratiqué de nos jours dans le domaine de la boucherie, mais seuls quelques mots sont passés en français dans le langage courant, par exemple :

  • loufoque (fou)
  • en loucedé (en douce)
En savoir plus : David Alliot, Larlépem-vous louchébem ? L’argot des bouchers, Paris, Horay, 2009

Plus d'anecdotes et de contenus :

Une réflexion sur “Louchébem : l’argot des bouchers du XIXème siècle

  1. oui oui, je suis boucher mais je n’en parle que quelques mots, mais bon je connais l’essentiel, les mots les plus courants, dès fois on parle en louchébem, mais quand on parle vite c’est pas évident a comprendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.