|
Anecdotes » Actu, Histoire-Géo

Le 14 juillet ne commémore pas la prise de la Bastille

Vue 169 239 fois 8 commentaires

La fête nationale française commémore la fête de la Fédération.


La fête nationale française a lieu le 14 juillet, vous le savez probablement. Mais pourquoi cette date ? Si vous alliez répondre « la prise de la Bastille« , et bien ce n’est pas tout à fait cela.

Certes, la prise de la Bastille a bien eu lieu le 14 juillet 1789. Mais ce n’est pas la prise de la Bastille qui est fêtée en France chaque année. C’est un tout petit peu plus subtil : la fête nationale française commémore la fête de la Fédération. Celle-ci eut lieu le 14 juillet 1790, premier anniversaire de la prise de la Bastille, à l’initiative de La Fayette pour fêter les fédérés des gardes nationales de France. Elle se voulait un événement de réconciliation et d’unité des Français.

La fête de la Fédération à Paris le 14 juillet 1790

En 1880, le député Benjamin Raspail propose l’adoption du 14 juillet comme fête de la République française. Au Sénat, de vives discussions ont lieu, car cette date est loin de faire l’unanimité. Pour la fête nationale française, on veut un symbole de l’unité de la nation, de la naissance de la République.

La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, est un de ces symboles. Mais il est jugé trop douloureux et sanglant par les sénateurs. C’est donc le 14 juillet 1790, celui de la fête de la Fédération, qui sera préféré, n’ayant « coûté ni une goutte de sang ni une larme »1.

On peut néanmoins voir dans ce choix à double sens une sorte de concensus : si officiellement le 14 juillet en France commémore la fête de la Fédération, il peut très facilement faire écho au 14 juillet de la prise de la Bastille.
On le remarque d’ailleurs aisément par le glissement de date dans la mémoire collective. Pour la plupart des Français, la fête nationale commémore la prise de la Bastille du 14 juillet 1789. Il ne vous reste plus qu’à faire le test autour de vous !

Source : Sénat
  1. Extrait du rapport de la commission chargée d’examiner le projet de loi relatif à l’établissement d’un jour de fête nationale. []


|
FacebookTwitterWikioGoogleNetvibesMSN LiveMyspaceTechnoratiDel.icio.usDiggStumbleNewsvineRedditYahoo myWebBookmarks.fr

8 commentaires »

  • XM a dit :

    Consensus
    Bravo le Sénat !

  • OP a dit :

    En fait c’est un peu comme chaque année pour nous tous … on ne fête pas ma naissance mais c’est l’anniversaire de mon anniversaire de mes un ans… effectivement les francais font le raccourci … à juste raison ;)

  • Secrets d’Histoire, saison 6 (2013) : ne croyez pas tout ce qu’on vous dit! | Évaluateur en séries... tv a dit :

    […] République de 1880 qui a choisi cette date comme jour de fête nationale voulait ainsi commémorer 1790 qui marque la Fête de la Fédération. En effet, cette date se voulait un événement de […]

  • Secrets d’Histoire saison 6 : ne croyez pas tout ce qu’on vous dit! | TVQC a dit :

    […] de fête nationale voulait ainsi commémorer 1790 qui marque la Fête de la Fédération. En effet, cette date se voulait un événement de réconciliation et d’unité des Français…sous le roi Louis […]

  • MRB a dit :

    Cet article est un peu manipulateur. La loi de 1880 ne précise pas quel est l’évènement du 14 Juillet qui est commémoré par la Fête nationale. A la base, c’était la Prise de la Bastille, mais comme en 1880, la chambre des députés étaient dominés par des conservateurs, elle a émis l’idée d’une double commémoration, histoire de faire consensus.
    La fête nationale a toujours été la Prise de la Bastille et c’est d’ailleurs pourquoi par exemple, Giscard avait faire le défilé sur la place de la Bastille, et Mitterrand son bicentenaire en 1989 et non en 1990.
    Seulement depuis quelques temps, il y a un courant d’opinion (qu’on pourrait qualifier de conservateur/bourgeois ?) qui tente de faire croire que la fête nationale ne célèbre que la Fête de la Fédération. Et bien c’est faux.

  • Wandoo a dit :

    Mais la fête de la fédération à eu lieu ce jour là car c’est le jour de la prise de la bastille. Ce n’est pas un hasard …
    Et puis rien n’empêche une double commémoration …

  • Allie a dit :

    Les 2 dates sont célébrées mais limiter la Fête de la Fédération aux 1 an de la Prise de la Bastille comme dit plus haut est une erreur. C’est un jour très important dans l’Histoire de France qui a réuni tous les Français et où La Fayette et Louis XVI ont prêté serment à la Nation. Oui ils ont choisi le 14 Juillet par parallèle à a Prise de la Bastille, mais ce n’est pas la Prise de la Bastille qui a été célébrée ce jour là.
    C’est dommage que la signification de la Fête de la Fédération ne soit pas enseignée au même titre que la Prise de la Bastille.