|
Anecdotes » Sciences

Le premier enregistrement de voix au monde date de 1860

Vue 75 013 fois 8 commentaires

La chanson « Au clair de la lune » a été enregistrée en 1860, 17 ans avant l’invention du phonographe par Edison.

« Au clair de la lune, mon ami Pierrot…« , c’est ainsi que commence le premier enregistrement sonore au monde, réalisé en 1860 !

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

On admet en général qu’Edison fut le premier à reproduire un son enregistré, avec l’invention du phonographe en 1877. Le premier enregistrement sonore conservé a lui eu lieu en 1860 et on le doit à un savant français, Édouard-Léon Scott de Martinville.

Scott inventa le phonautographe, un appareil permettant de transcrire des ondes sonores sur un rouleau de papier enduit de noir de fumée. La particularité de l’appareil est qu’il permettait d’enregistrer les sons mais pas de les reproduire. Scott dépose un brevet en 1857 pour le phonautographe.

Gravure représentant le phonautographe :
Gravure représentant le phonotaugraphe de Scott de Martinville

Il aura fallu attendre 2008 pour que First Sounds, un collectif d’ingénieurs du son et de scientifiques, parvienne à lire l’enregistrement à l’aide d’une tête de lecture virtuelle.

La voix aiguë laissait penser qu’il s’agissait d’une femme, peut-être la fille de Scott, qui chantait. Des scientifiques ont réétudié l’enregistrement en abaissant la vitesse et en le comparant à d’autres enregistrements de Scott de Martinville : le savant serait lui-même le chanteur enregistré !

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le tout premier son enregistré par Édouard-Léon Scott de Martinville qui nous soit parvenu est celui d’un diapason, datant de 1859 :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Sources : First Sounds ; France 24
Documents audio : First Sounds


|
FacebookTwitterWikioGoogleNetvibesMSN LiveMyspaceTechnoratiDel.icio.usDiggStumbleNewsvineRedditYahoo myWebBookmarks.fr

8 commentaires »

  • The world’s first audio recording is creepy, not made by Edison : Tech Today w/ Ken May a dit :

    […] the French site Anecdote du Jour you can listen to the world’s first audio recordings, made in 1859 and 1860 by Édouard-Léon Scott de Martinville. The recordings, one of a tuning fork […]

  • Earliest Sound Recordings a dit :

    […] what’s more, it sounds super fucking cool! Share this on: Mixx Delicious Digg Facebook […]

  • The world’s first sound « allhomosapienswelcome a dit :

    […] Click on the link below to hear the recordings. It’s in French, but you can see where to press play. Here’s the link. […]

  • Phantom sounds | BeoPhile.com a dit :

    […] Anecdote du Jour has a page devoted to samples of the world’s first audio recordings. Made in 1859 and 1860 by Édouard-Léon Scott de Martinville the recordings, one of a tuning fork being struck and two of de Martinville singing, are scratchy and strangely eerie. All the more so because these ghost recordings were never played back or even heard by de Martinville himself. In fact, no-one heard them until just three years’ ago! […]

  • The New Brahms LP/World’s Earliest Recording « Bigg Learning Blog a dit :

    […] Anyway, lucky for us, it was just four years ago that a team of clever engineers finally figured out how to transpose those scribbles into actual music. Listen here. […]

  • hajar a dit :

    je pas trop compri sa:Il aura fallu attendre 2008 pour que First Sounds, un collectif d’ingénieurs du son et de scientifiques, parvienne à lire l’enregistrement à l’aide d’une tête de lecture virtuelle.

  • mirabelle a dit :

    @hajar : (explication de texte) en fait, Scott de Martinville avait trouvé un moyen de fixer les sons (sur un papier enduit de noir de fumée) mais n’avait pas inventé l’appareil qui permet de les lire et des les faire sonner. C’est seulement en 2008 qu’un tel appareil a été inventé…



Qu'en pensez-vous ? Donnez votre avis !

Vous pouvez ajouter un commentaire ci-dessous, ou bien faire un trackback (sauf si vous vendez du spam). Pour suivre ces commentaires, tout est dans ce fil RSS.

Celui qui commente, c'est celui qui ne boit pas ! Sinon, on modère !

Vous pouvez utiliser les balises suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Nos amis les Gravatars sont les bienvenus !