Né en Algérie, Ahmed Ben Amar a créé avec ses fils et sa femme le cirque Amar qui porte son nom.

Facebooktwitterlinkedinmail
Cirque Amar depuis 1924

Ahmed Ben Amar El Gaïd est né en 1860 à Bordj Bou-Arreridj en Kabylie (Algérie). Il lance en Algérie puis en France des représentations de danseuses du ventre, jusque sur la scène du fameux Moulin Rouge à Paris.

Souhaitant développer un spectacle mêlant danse, fauves et saltimbanques il rencontre Marie-Gabrielle Bonnefoux qui dirige avec son frère une ménagerie à Mende (Lozère). Les deux artistes ambulants finissent par se marier et donnent naissance à plusieurs fils dont : Ahmed, Abdallah et Mustapha.

Ahmed Ben Amar lancera bientôt un spectacle avec des lions, tigres et ours dressés, mettant également en scène plusieurs de ses fils (voir des photos des frères Amar), qualifiés de plus jeunes dompteurs au monde ! La « Ménagerie Amar » est née !

Le dresseur algérien décède malheureusement en 1913. Sa femme et ses fils continuent l’aventure avec le « Grand Cirque Ménagerie Amar Frères« .

Les tournées en France mais aussi dans le monde s’enchaîneront : Afrique du Nord, Égypte et une grande partie de l’Europe centrale.

Mustapha Amar dirigera le cirque Amar jusqu’en 1968 avant que la famille Bouglione ne le reprenne en 1973.

Plus d’info : histoire et photos de la ménagerie Amar
Illustration : Wikimedia Commons

⇩ Contenu sponsorisé ⇩

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.